Vous êtes ici  ›Home› Publications

Immatriculations des motos et des scooters : deux dernières années atypiques

Les chiffres de FEBIAC, la Fédération belge et luxembourgeoise de l’Automobile et du Cycle, indiquent qu’en 2017, les immatriculations de motos et de scooters effectuées en Belgique ont baissé de 12 % par rapport à 2016. La fédération souligne cependant que les deux dernières années ont été atypiques car influencées par une modification de la loi ainsi que par l’introduction de la réglementation Euro 4.

Les chiffres des immatriculations des motos et scooters neufs semblent à première vue plus dramatiques qu’ils ne le sont en réalité. Il y a bel et bien une baisse des immatriculations de 12,8 %, de 25.507 unités en 2016 à 22.247 en 2017. Mais comme le souligne Stijn Vancuyck, conseiller deux-roues motorisés de FEBIAC, 2016 et 2017 ont été des années atypiques en raison de l’entrée en vigueur en 2017 de la norme Euro 4 pour motos et scooters et de la modification de la loi sur les conditions d’homologation des quads et trikes fin 2016. En vue de l’introduction de cette norme Euro 4, des motos et des scooters qui relevaient de la norme Euro 3 ont été immatriculés en 2016 de manière à pouvoir encore les vendre en 2017. En ce qui concerne les quads, les conditions d’homologation ont été modifiées. Ainsi, depuis 2017, ceux-ci sont plutôt immatriculés comme véhicules agricoles que comme quatre-roues motorisés. C’est pourquoi beaucoup de quads ont encore été immatriculés en 2016. Le glissement des immatriculations de 2017 à 2016 a donc faussé le bilan apparent.

Baisse limitée des motos

Si nous n’examinons que les deux-roues motorisés (scooters et motos), la baisse du nombre d’immatriculations est déjà bien moindre - même s’il y a toujours l’effet de la norme Euro 4 : en 2017, 21.020 nouveaux deux-roues motorisés ont été immatriculés contre 22.841 en 2016, soit une baisse de 8 %. Le nombre total d’immatriculations (y compris les quads et trikes) pour 2017 se situe quasiment au même niveau que celui de 2015. Par rapport à cette dernière année, la baisse n’est que de 2 %. De plus, les immatriculations sont sous pression dans presque toute l’Europe suite à l’introduction de la norme Euro 4.

On notera dans notre pays la baisse des scooters, tant dans la catégorie jusqu’à 125 cc (pour laquelle un permis B suffit à condition que vous en soyez détenteur depuis deux ans) que dans celle supérieure à 125 cc, celle des maxi-scooters. Le recul y est plus important que celui du marché total. « La baisse est peut-être liée aux mauvaises conditions climatiques observées pendant les trois premiers mois de l’année », déclare Stijn Vancuyck. Les scooters sont surtout des véhicules de mobilité. « Le marché des motos n’a pas tellement perdu », précise S. Vancuyck. Pourtant, les scooters représentent toujours près de 30 % des immatriculations.

La nouveauté se vend bien

Toutes les marques n’ont pas terminé 2017 de façon négative. Dans le top 10, quatre marques affichent une croissance (BMW, Yamaha, Kawasaki et Triumph) et trois autres baissent moins que le marché total (Harley-Davidson, KTM et SYM). Ce sont en effet les marques de scooters (Piaggio et Kymco) du top 10 qui baissent plus nettement. Les marques qui progressent se distinguent par l’introduction de nombreux nouveaux modèles au cours des deux dernières années. Ce qui confirme que le renouvellement de la gamme contribue à la croissance. C’est aussi l’explication des bons chiffres (quasi statu quo) dans le segment des motos d’une cylindrée de 251 à 500 cc. L’introduction du nouveau permis progressif en 2014 (sur la base de la réglementation européenne) a entraîné la commercialisation de nombreux nouveaux modèles dans cette catégorie pour le permis A2. Les années précédentes, l’offre était limitée dans ce segment.

Au niveau des modèles, ce sont surtout les basic/roadsters et les trails (enduros) qui progressent, à concurrence de 8,1 et 1,9 % respectivement. Ces deux segments sont notamment populaires auprès de ceux qui utilisent la moto comme solution de mobilité dans le trafic stagnant rencontré lors des trajets domicile - lieu de travail.

Cyclomoteurs : évolution positive

La problématique de la mobilité explique peut-être aussi l’évolution positive au niveau des cyclomoteurs, tant dans la classe A (jusqu’à 25 km/h) que dans la classe B (jusqu’à 45 km/h). La croissance repose en partie sur la popularité des vélos électriques (les pedelecs qui peuvent atteindre 45 km/h sont pour l’instant immatriculés comme cyclomoteurs). Elle est également due aux nouveautés ET aux nouveaux acteurs sur le marché qui proposent des modèles attrayants. D’ailleurs, si l’on se réfère au marché total des deux-roues motorisés (cyclomoteurs, scooters et motos), la croissance enregistrée en 2017 s’élève alors à 18 %...

Top 10 des marques (2-roues motorisés)

 

 

2016

 

2017

 

 

 

 

 

pdm

 

 

évolution

1

Bmw

2.765

12,11%

2961

14,09%

7,09%

2

Yamaha

2.405

10,53%

2642

12,50%

9,85%

3

Honda

3.276

14,34%

2574

12,25%

-21,43%

4

Piaggio

2.469

10,81%

1899

9,03%

-23,09%

5

Kawasaki

1.498

6,56%

1719

8,18%

14,75%

6

Harley-Davidson

1.465

6,41%

1381

6,57%

-5,73%

7

KTM

1.245

5,45%

1235

5,88%

-0,80%

8

Sym

1.075

4,71%

965

4,59%

-10,23%

9

Triumph

920

4,03%

935

4,45%

1,60%

10

Ducati

777

3,40%

680

3,24%

-14,48%

Top 5 des cyclomoteurs classe A (max. 25km/h)

 

 

2016

 

2017

 

 

 

 

 

pdm

 

pdm

évolution

1

Stromer

163

3,20%

1.904

21,30%

1068,10%

2

SYM

1.319

26,10%

1.384

15,50%

4,90%

3

Kymco

579

11,50%

951

10,70%

64,30%

4

Peugeot

973

19,30%

824

9,23%

-15,30%

5

Turbho

108

2,10%

583

6,50%

439,80%

 

 

 

 

 

 

 

 

Total

5.055

 

8.925

 

76,60%

Top 5 des cyclomoteurs classe B (max. 45km/h)

 

 

2016

 

2017

 

 

 

 

 

pdm

 

pdm

évolution

1

Piaggio

925

14%

1.048

9,70%

13,30%

2

SYM

969

14,60%

945

8,60%

-2,50%

3

Kymco

477

7,20%

684

6,30%

43,40%

4

Peugeot

832

12,60%

678

6,30%

-18,50%

5

Scooth

5

0,10%

421

3,90%

8320%

 

 

 

 

 

 

 

 

Total

6.626

 

10.801

 

63%

Par cylindrée

 

 

2016

 

2017

 

 

 

 

 

pdm

 

pdm

évolution

<125 cc

 

7.831

30,70%

6.644

29,90%

-15,20%

126-250 cc

 

1.346

5,30%

494

2,20%

-63,30%

251-500 cc

 

3.148

12,30%

3.143

14,10%

-0,20%

501-750 cc

 

3.636

14,30%

3.278

14,70%

-9,80%

751-1000 cc

 

3.819

15%

3.323

14,90%

-13%

>1000 cc

 

5.727

22,50%

5.365

24,10%

-6,30%

 

 

 

 

 

 

 

Total

 

25.507

 

22.247

 

-12,80%


 

Par catégorie

 

 

2016

 

2017

 

 

 

 

 

pdm

 

pdm

évolution

Scooter < 125 cc

 

5.103

20%

4.301

19,30%

-15,70%

Scooter > 125 cc

 

2.488

9,80%

2.025

9,10%

-22,60%

Motor <125 cc

 

2.396

9,40%

2.160

9,70%

-9,80%

Basic/roadster

 

4.730

18,50%

5.112

23%

8,10%

Custom

 

1.261

4,90%

1.099

4,90%

-12,80%

Supersport

 

724

2,80%

638

2,70%

-11,90%

Sport-touring

 

336

1,30%

211

1%

-37,80%

Touring

 

1.264

5%

1.070

4,80%

-15,30%

Trail

 

3.443

13,50%

3.510

15,80%

1,90%

Enduro

 

1.036

4,10%

848

3,80%

-18,10%

Trial

 

104

0,40%

81

0,40%

-32,10%

Trike

 

494

1,90%

286

1,30%

-42,10%

Quad

 

1.453

5,70%

667

3%

-54,10%

Buggy

 

19

0,10%

4

-

-79%

Andere

 

656

2,60%

235

1,1

-74,2

 

 

 

 

 

 

 

Total

 

25.507

 

22.247

 

-12,80%

Top 10 des modèles (deux-roues motorisés)*

 

 

 

2016

 

2017

 

 

 

 

 

 

pdm

 

pdm

évolution

1

Vespa GTS300

 

376

1,70%

639

3%

70%

2

Vespa GTS125

 

496

2,20%

587

2,80%

18,40%

3

BMW R1200GS

 

540

2,40%

579

2,80%

7,20%

4

BMW R1200GS Adventure

 

457

2%

480

2,30%

5%

5

Yamaha XSR900

 

60

0,30%

448

2,10%

646,70%

6

BMW R1200RT

 

448

2%

388

1,90%

-13,40%

7

SYM GTS 125i

 

483

2,10%

381

1,80%

-21,10%

8

Vespa Primevara 125

 

404

1,80%

346

1,70%

-14,40%

9

Honda NSS 125 Forza

 

315

1,40%

310

1,50%

-1,60%

10

Kawasaki Z900

 

-

305

 

1,50%

-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Total

 

22.841

 

21.020

 

-8%

(*sans trikes et quads)

Twitter

Finaal resultaat 96e #BrusselsMotorShow : 542.566 bezoekers. Met zowat 36.000 bezoekers voor #WeAreMobility. Afspra… https://t.co/4PlfIaIET5


Lire

96e #BrusselsMotorShow sluit de deuren. Heel heel heel veel dank aan al onze bezoekers en exposanten. Wij hopen dat… https://t.co/yAtqVNDTJn


Lire


RT @Modalizy_BE: Modalizy a gagné le Best Start Up Award 2018 au salon #WeAreMobility vendredi. Nous vous en parlons sur notre blog 🎉 https…


Lire

Succès de foule pour le 96e Salon de l'Auto ! https://t.co/6QO6fqHXnP


Lire